Voici mon 13 ème challenge de remportés et me voila de nouveau de retour en Afrique...

La Tanzanie - Zanzibar

Heure actuelle
Tanzanie

 

 

En ce qui concerne mes photographies, libre à vous de les utiliser dans un but non commercial,

 mais pensez à indiquer à côté leur origine, et à mettre le lien suivant à côté:

http://wwww.aventurierduglobe.net

                   

 

 

En ce qui concerne mes photographies, libre à vous de les utiliser dans un but non commercial,

 mais pensez à indiquer à côté leur origine, et à mettre le lien suivant à côté:

http://wwww.aventurierduglobe.net 

                   

 

Les Vols pour Obtenir de si belles images....

 

La Tanzanie

 

 

La Tanzanie

 

  La Tanzanie s’étend sur un territoire grand comme presque deux fois la France, il s’agit du plus vaste pays d’Afrique de l’Est, et qui a entre autre pour frontières naturelles de nombreux lacs comme par exemple le lac Victoria, l’Océan Indien et le Kilimandjaro.

 

 Le nom officiel du pays est La République Unie de Tanzanie, il s’agit depuis 1964 du regroupement entre 2 pays Tanganyika et Zanzibar, le nom de Tanzanie a été formé sur les noms des 2 pays TANganyika et ZANzibar.

 

 Une des principales activités de la Tanzanie est le tourisme. Ses paysages et sa faune attirent de plus en plus de touristes à la recherche de safaris authentiques et de superbes plages de sable blanc.

 La Tanzanie est constituée à 64% de steppes d’herbes et de savane ce qui permet le regroupement d’une des plus importantes concentrations d’animaux sauvages au monde : zèbres, gnous, singes, antilopes, lions, guépards, crocodiles, gazelles, flamands roses…

 Les troupeaux y vivent en liberté par milliers voir par millions pour les gnous lors de la grande migration.

 Dans les parcs naturels de Tanzanie on peut croiser les « stars » des safaris, les 5 Grands. En Afrique, on désigne par BIG FIVE les "cinq grands" mammifères craints et respectés par les chasseurs de fauves d'autrefois : l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle.

 Les Big Five en swahili : le rhinocéros est appelé "Kifaru", l'éléphant "Tembo", le lion "Simba", le léopard "Chui" (le tacheté), et le buffle "Mbogo". De tous les big five, le rhinocéros est le plus touché par le braconnage, c'est donc celui que l'on rencontre le moins souvent.

 

 En plus des Big Five, dans les parcs nationaux, on peut croiser toutes sortes d’animaux comme des zèbres, des girafes, des singes verts, des vervets ou encore des babouins.

 

 Au cratère du N’gorongoro qui est une des 8 merveilles du monde, le nombre d’espèces différentes est si nombreuse qu’on se croirait dans l’arche de Noé avec notamment des antilopes, des gnous, des hippopotames, des hyènes, des oiseaux, des phacochères

 

Quelques notions de géographie

 

 

 La Tanzanie a des frontières terrestres avec le Kenya et l'Ouganda au nord, le Rwanda et le Burundi au nord-ouest, la République démocratique du Congo à l'ouest, la Zambie et le Malawi au sud-ouest et le Mozambique au sud.

Le pays est bordé également par 3 des plus grands lacs du contient Africain

- le Lac Victoria qui est le second plus grand lac d’eau douce du monde

- le Lac Tanganyika qui est le second lac le plus profond du monde

- le lac Malawi anciennement appelé lac Nyasa. Ce lac a une faune aquatique parmi les plus riches au monde.

 La Tanzanie est composée de 26 régions, 21 qui sont continentales et 5 insulaires formant l’archipel de Zanzibar composé de 3 principales iles : Unguja, Pemba et Mafia.

 

Population

 

La Tanzanie a plus de 42.7 millions d'habitants.

 L’espérance de vie est de 54 ans. 44% de la population a entre 0 et 14 ans.

 Le taux d'alphabétisation est de 69.4%.

 Les langues officielles sont le swahili et l’anglais. Il existe en outre nombre de dialectes africains, reflets de la diversité ethnique du pays.

 La Tanzanie est une république. Depuis son indépendance jusqu’au milieu des années 1980 la Tanzanie vécut sous un système monopartite socialiste. En 1995, les premières élections démocratiques depuis 1970 mirent fin au régime de parti unique. Le président actuel est Jakaya Kikwete depuis 2005 il était le représentant du parti principal le Chama cha Mapinduzi (Parti de la Révolution).

 En 2008 Jakaya Kikwete a également été élu Président de l’Union Africaine. Les buts de l’Union Africaine sont d'œuvrer à la promotion de la démocratie, des droits de l'homme et du développement à travers l'Afrique, surtout par l'augmentation des investissements extérieurs par l'intermédiaire du programme du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD). Ce programme stipule que la paix et la démocratie sont des préalables indispensables au développement durable.

 

Culture

 

 La musique et la danse tanzaniennes prédominent dans une grande partie de l'Afrique de l'Est. Le maintien de la tradition des chants en swahili, réputés pour leur rythme marqué et leurs paroles sans complaisance, est assuré par une pléiade de groupes de musiciens accompagnés de danseurs.

 Remmy Ongala était l'interprète le plus connu du pays. Il était un guitariste et chanteur idole de la jeunesse tanzanienne. Sa musique était essentiellement basée sur le soukous zaïrois, tout en prenant parfois des accents des Caraïbes ou d'Amérique Latine. Sa musique est connue sous le terme "Ubongo Beat" car en Swahili, "Ubongo" signifie cerveau. Pour Remmy Ongala, la musique était un combat. Ses chansons parlent des opprimés, de la vie, de l'amour, de la mort, de l'injustice sociale, des luttes.

 

Zanzibar

 

  

 

 Les touristes viennent en Tanzanie en premier lieu pour les safaris et ses mangnifiques parcs. Mais beaucoup y vont également pour séjourner sur l’île de Zanzibar également surnommée « l’île aux épices». Zanzibar est un paradis pour les plongeurs, avec ses plages de sables blancs, ses eaux turquoises et ses récifs coralliens.

 

Population

 

 La population de Zanzibar, à cause de son histoire, est très métissée. A l’origine l’île était peuplée par des Africains et des marchands arabes sur les côtes. Puis des immigrants venus de Perse arrivèrent également. Puis entre le XVIIIème et le XIXème siècle se furent des Arabes d’Oman qui s’installèrent ainsi que des Indiens. Aujourd’hui environ 1 400 000 habitants vivent à Zanzibar.

 

 Malheureusement l’île est aussi connue pour avoir été l’île aux esclaves. Le nom même de Zanzibar rappelle son histoire Zanj signifiant Noirs et Bar le littoral, soit le « Littoral des Noirs ». Le sultan achetait sur le marché aux esclaves la main d’œuvre pour la culture du giroflier. C’est en 1873 que les Britanniques imposèrent la fermeture du marché aux esclaves, l'abandon de la traite et la confiscation de tout navire négrier.

 En commémoration une statue a été construite à Stone Town pour ne pas oublier ce triste passé.

 

Les Masaï

 

 Les Maasaï, Massaï ou encore Masaï (« ceux qui parlent Maa ») constituent une population d’éleveurs et de guerriers semi-nomades d'Afrique de l'Est, vivant principalement dans le centre et le sud-ouest du Kenya et le nord de la Tanzanie.

 Les Masaï sont semi-nomades et ont une économie pastorale exclusive. Ils ont résisté aux incitations des gouvernements kenyan et tanzanien visant à leur faire adopter un mode de vie plus sédentaire et à adopter l’agriculture. Ils ont acquis le droit de faire pâturer leur bétail dans de nombreux parcs des deux pays et ignorent régulièrement les frontières lorsqu’ils déplacent leurs grands troupeaux de bétail à travers la savane lors des changements de saison.

 Selon les estimations, la population masaï serait comprise entre 300 000 et 880 000 personnes.

 

 Vie traditionnelle

 Les Masaï construisent de petites maisons circulaires temporaires en utilisant des branchages entrecroisés, recouverts de bouse de vache et de boue. Ce mélange sèche rapidement au soleil pour devenir aussi dur que du ciment.

 

 Les maisons sont toutes construites de la même manière : une pièce où les invités peuvent discuter, une pièce pour les animaux, la pièce principale où il y a le feu pour cuire les aliments et les nattes pour dormir, posées par terre. Il n'y a pas de meubles.

 Un groupe de maison en cercle, ceint par une clôture formée de branches épineuses, forme un enkang. Les troupeaux sont regroupés au centre de ce cercle durant la nuit afin de les protéger des prédateurs. Quand les Masaï doivent migrer, ils détruisent complètement par le feu leur ancien village.

 Les femmes construisent les maisons et s’occupent de la vie du village (entretien des maisons, repas, vêtements, …). Les hommes veillent à la sécurité du campement et s’occupent du bétail.

 Les Masaï sont divisés en classe d'ages. Les hommes passent successivement dans cinq classes d’âge : enfants, jeunes guerriers, guerriers adultes, jeunes aînés puis aînés. Le passage d’une classe à l’autre est accompagné de rites initiatiques.

 Les anciens délivrent aux enfants des connaissances concernant les plantes, les animaux, mais aussi les usages et l’histoire de leur peuple.

 Les garçons masaï deviennent de jeunes guerriers ou morane vers l'âge de quinze ans. Un ancien leur apprendra le maniement des armes, les chants de guerre, les danses traditionnelles. Différentes cérémonies initiatiques accompagnent le passage des jeunes Masai mâles à l’âge adulte.

 Il existe différentes formes de danses masaïs ; l’une des plus connues est une forme de compétition opposant les hommes, ceux-ci devant sauter le plus haut possible en conservant les pieds joints.

Copyright © 2011 - Orange OF/DQPF/ARP/C&I

 

Par ici pour le Voyage et son déroulement.

 

 

 

 

Matinée Temps libre et le Retour

 

  Musique de la page que l'on peut Télécharger Djambo

 

 Mes Challenges Professionnels.