South Cape

Mon 3ème Cape après le Cap Horn et Le Cap Bonne Espérance.

 

Utilisez les contrôles ci dessus pour l'écoute de la musique de la page.

 

Réveil du jour J: grisaille (parfaite), pluie toute la nuit (géniale) et genoux opérationnels (seulement d'un point de vue mental car physiquement ils m'ont déjà quitté il y a bien longtemps). Après 90 Km de marche nous attaquons un Treck de 15.7 K, plats certes, mais plats avec des genoux morts. Encore heureux que Flo est là pour motiver les troupes. Et oui elle n'aime pas la pluie, et elle va le faire. Elle aime pas le froid, il fait chaud comme dans un frigo qui ferait que de la congélation, et elle va le faire...Enfin pour se mettre à mon niveau pour aller à ma vitesse, elle le fait en claquettes. alors je ne peux que le faire et fermer ma gueule.

De toutes façon j'ai gardé mes dernières forces pour ce jour qui m'est si cher.

Et s'il me fallut le refaire, j'aurais commencé le voyage par ici directement, ainsi je ne paniquerais pas pour la réussite de mon entreprise en ce jour merveilleux.

 

 

 

C'est parti.

 

 

Trop facile pour l'instant.

 

 

On commence  par le nettoyage des chaussures pour moi, et des pieds pour Flo.

 

 

Quelques Wallabys nous disent bonjour. Car comme d'habitude nous sommes les premiers sur le chemins afin de profiter un maximum des lieux seuls.

 

 

 

 

Nous sommes heureux ainsi et c'est bien là l'important.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme il ne fait pas très beau, je me dis que pour gagner du temps pourquoi pas courir un peu.

Alors dès que nous en avons l'occasion, on court. Les muscles se réchauffent, les douleurs sont présentes mais soutenables.

 

 

Quand je dis  "On court",  c'est à dire je cours et elle marche plus vite. lolllllllllllll

 

 

 

 

 

Plus on avance, plus on sent l'océan. C'est bon, on est sur la bonne route.

 

 

 

 

 

Hé, hééééééé, on y est.

 

 

Et voila le SOUTH CAP, le Cap d'Australie le plus au Sud et du même coup le plus proche de l'Antarctique

 

 

 

Il est là au bout de mon doigt.

 

 

 

Et apercevez vous le soleil qui pointe son nez.

 

 

 

 

On dirait une guitare électrique faite à base de bois et d'épine dorsale de mammifère marin.

 

 

 

Les INXS et les MIDNIGHT OIL en seraient surement très friand

 

 

Le ciel gris me rappelle une fois de plus la Bretagne, et j'imagine les marins qui ont du passer par ici auparavant.

 

 

Mais le ciel bleu et le soleil vont faire leur apparition.

 

 

 

 

Nous permettant de mieux apprécier la baie.

 

 

 

 

 

 

Même s'il ne fait pas chaud, c'est supportable.

 Cela a même laissé du temps à la construction d'une Cairn local made in Flo.

 

 

 

  

 

 

 

Merci à qui de droit pour me permettre de vivre tout ça, d'autant plus sous le soleil.

 

 

 

  

 

Et contrairement à hier, nous ne voyons personne. Normal les gens n'aiment pas marcher sous la pluie.

Et pour nous, c'est ce qui nous aura permis de profiter de tout ça seul,  comme si nous étions seul au monde.

 

 

 

 

 

 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, il nous faut rentrer car nous avons encore un peu de route.

 

La baie vue d'ensemble.

 

 

 

 

 

On commence à croiser quelques personnes sur le retour, dont notre fameux Karl que nous avions rencontré lors de notre premier Treck de 4 jours.

 

 

Après tout ça comment puis-je traduire le panneau ci dessous.

 

" La FAIM sur la route"

 

 

Alors je ne m'arrêterais pas la, promis je trouverais un repas.

 

 

Mais avant tout, lavons nous.

 

 

 

 

J'éviterais de vous parler de notre concours d'autruche. La seule chose que je peux vous dire, c'est que nos têtes et nos maillots de bain s'en souviennent.

 

 

 

 

Maintenant que nous sommes propres on reprend la route. C'est tout de même une eau fraiche qui nous a permis de nous laver.

 

 

 

 

 

Nous traversons un village où les habitations sont construites à partir de caravanes, où l'hôtel du coin est un ensemble de caravane, etc....

 

 

 

 

 

Ci-dessous ma préférée.

La caravane est sous plastique, les australiens ont un peu peur quant à la reproduction des caravanes dans le coin.

 Ainsi ils protègent vraiment leurs natures. lollll

 

 

Pour le reste je vous laisse découvrir tout seul.

 

 

 

 

 

 

Mais comme je tiens toujours mes promesses, je vais chercher le repas qui va nous reconstruire, mais avant cela prenons l'apéro car

 

vous savez pas?

 

JE L'AI FAIT

 

 J'ai fait mon 3ème CAP 

 

 

 

Et voila notre repas...100% je te redonne des forces.

 

 

 

Nous arrivons maintenant à Kettering pour prendre la barge afin d'aller sur Brunie Island.

Un petit port tranquille.

 

 

 

 

Je suis content de ne pas être un mouton car je peux profiter de beaucoup de chose en étant seul.

L'habitude des voyages m'ouvre souvent des horizons auxquels on n'aurais pas imaginé.

 

 

 

 

 

Ok j'ai dès fois tout de même un peu peur, par exemple quand je vois le pilote de la barge. lolllll

 

 

Il fait chaud

 

et

 

Je l'ai fais

 

J'ai fait mon 3eme CAP

 

 

 

La classe quoi!!!

 

Bon maintenant on passe à la suite.

Commençons par le nord de L'Ile de Brunie, la partie la moins visitée car ici il n'y aurait pas grand chose à voir.

 

 

 

Pourtant cette boite aux lettres, à elle toute seule mérite le détours. Une vieille calandre de voiture, c'est pas tous les jours tout de même.

 

 

 

 

 

Cette route qui se prénomme FLORENCE,  est tout aussi original. C'est très rare tout de même.

 

 

Ces plages avec leur surplus de population à vous faire rager d'être venue jusqu'ici, tout de même.

 

 

 

Et ces boites aux lettres qui vous font croire qu'il y a une certaine compétition dans le coin pour recevoir le facteur.

 

 

 

Avec un coté un peu Far West.

 

 

Et en revenant vers le l'ile du Sud, nous devons tout d'abord traverser un isthme, sur lequel nous trouverons ce panneau.

Si vous voulez voir un pingouin , roulez à 45 Km et appelez le WILDLIFE seulement au crépuscule. lollllllllllll

 

 

 

Visitons les lieux, nous y reviendrons très bientôt prenons nos marques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'ayant plus d'essence et voulant se connecter à internet, je décide d'aller dans la partie de l'ile touristique.

Et comme tout était fermé, nous ne trouverons que quelques Wallaby et des Canards.

 

 

 

 

 

 

Alors de ce fait nous retraversons l'ile pour nous rapprocher du départ de notre Treck de demain.

Il faut que vous sachiez que nous sommes ici pour voir des Wallabys Albinos et des Manchots Pygmées.

Nous allons nous donner tous les moyens.

 

 

 

 

Bonne nuit et vivement demain.

 

Au fait, vous savez?

 

JE L'AI FAIT

 

 Mont Field Brunie Island

     

 

Retour Accueil La Tasmanie

 

  Musique de la page que l'on peut Ecouter : I'm A Man.